Cahier de chantier n°1 des bénédictines de Perdechat

Les moniales du monas­tère Notre-​Dame de Toute Confiance à Perdechat, orantes et bâtis­seuses, vous pré­sentent une rétros­pec­tive des tra­vaux effec­tués en 2021.

Monastère Notre-​Dame de Toute Confiance à Perdechat

Moniales Bénédictines tra­di­tion­nelles en Auvergne
Cahier de chan­tier n°1
Parution du mar­di 7 juin 2022

Les travaux, rétrospective : les préparatifs de l’année 2021

Par Mère Ain [1]

L’épée de la prière d’une main et la truelle de l’autre les moniales du monas­tère Notre-​Dame de Toute Confiance à Perdechat ont repris leurs tra­vaux. En effet la mai­son prin­ci­pale est désor­mais trop petite pour accueillir les pro­chaines voca­tions. Il ne reste que les cara­vanes comme cellules !

Le per­mis de construire dépo­sé en février et accor­dé en avril 2021 per­met l’ouverture du chan­tier en mai. Une équipe enthou­siaste gui­dée par notre ami de longue date M. Francis Mezzone, maître maçon de la plus pure tra­di­tion, s’attaque aux fon­da­tions cyclo­péennes dites encore romaines.

Qu’est-ce me direz-​vous ? Et bien un défi a été lan­cé : reve­nir aux méthodes tra­di­tion­nelles de la construc­tion et prou­ver qu’il est pos­sible d’être plus éco­no­mique que la construc­tion industrielle.

Pari tenu ? Oui mais avec votre aide bien entendu !

Préparatifs du ter­rain où sera construit le nou­veau bâti­ment. Il com­pren­dra la cui­sine, le réfec­toire des hôtes et celui des sœurs au rez-​de-​chaussée ; 15 cel­lules pour les sœurs et 5 chambres de retrai­tantes à l’étage.

Rogations : Temps mena­çant de mai et pépins de chan­tier : une roue cre­vée ! Est-​ce que le ter­ras­sier sera prêt à temps pour le maçon ?

Oui, mis­sion accom­plie ! Merci M. le ter­ras­sier et tous les amis ! Le 14 mai le ter­rain est décais­sé, le maçon peut com­men­cer l’implantation du tra­cé des fondations. 

Règle de Saint Benoît

par Mère Idiènne

« Tu n’as pu veiller une heure ! Veillez et priez pour ne point entrer en ten­ta­tion. » Marc 14, 37–38

Chaque jour les béné­dic­tins lisent au cha­pitre, après l’office de Prime, un pas­sage de la Règle de saint Benoît. Nous vous pro­po­sons un extrait cor­res­pon­dant à un des textes lus cette semaine pour vous faire décou­vrir la doc­trine spi­ri­tuelle tout évan­gé­lique de notre saint Patriarche.

« Le moine ayant donc mon­té tous ces degrés d’humilité, par­vien­dra bien­tôt à cette cha­ri­té de Dieu, laquelle, étant par­faite, chasse dehors la crainte, et fait que tout ce qu’il obser­vait aupa­ra­vant avec sen­ti­ment de ter­reur, il com­mence alors à le gar­der sans aucune peine, comme natu­rel­le­ment et par habi­tude ; non plus par frayeur de l’enfer, mais par amour du Christ, par une sainte accou­tu­mance et l’attrait des ver­tus. » Chap. 7, De l’humilité. Texte lu le 10 juin.

Récréation

de la Mère Icaine

Pourquoi Saint Benoît est-​il repré­sen­té avec un cor­beau ? (réponse la pro­chaine fois)

Et pour finir

Petit mot de Mère Ci

Chaque mois une messe est dite à toutes vos inten­tions. Merci !
En pas­sant au monas­tère vous pour­rez décou­vrir notre petite pro­cure et nos fabri­ca­tions monastiques…

Vous pou­vez aus­si nous aider par votre prière et par vos dons :
(reçu fis­cal sur demande)

Virement : IBAN : FR76 3000 4006 3900 0100 2246 752
BIC : BNPAFRPPCLF

Chèques à l’ordre de : NDTC (Notre Dame de Toute Confiance) à nous envoyer à : Monastère Notre Dame de Toute Confiance – PERDECHAT – 63330 VIRLET

Notes de bas de page

  1. Le mer­rain est une planche de chêne fen­due dans le sens de ses rayons médul­laires.[]