Lourdes 2012 – Reportage n° 8 : le chapelet médité à la Grotte et le mot de conclusion du 29 octobre

Pèlerinage international à Lourdes : 27, 28 et 29 ocotobre 2012

Reportage n° 8 : le chapelet médité à la Grotte
et le mot de conclusion du 29 octobre

Retour au repor­tage n° 7 


Très belle et très pro­fonde médi­ta­tion du cha­pe­let à la Grotte par M. l’ab­bé Guillaume Gaud : à écou­ter ICI


La Grotte le 20 octobre 2012, soit quelques jours avant notre arri­vée à Lourdes

Ce sont encore plu­sieurs mil­liers de pèle­rins de la Tradition qui étaient pré­sents en ce lun­di 29 octobre 2012, troi­sième et der­nier jour du pèle­ri­nage du Christ-​Roi, pour dépo­ser aux pieds de Notre-​Dame toutes les inten­tions, tous les far­deaux, toutes les peines et toutes les joies de notre périple terrestre.

Monsieur l’ab­bé Guillaume Gaud, col­la­bo­ra­teur au prieu­ré de Fabrègues, nous a offert une pro­fonde média­tion sur la Sainte Vierge Marie dont toute la vie nous apprend « le silence ».

Lors de la clô­ture, M. l’ab­bé Régis de de Cacqueray a com­men­cé ses remer­cie­ments en citant les auto­ri­tés des sanc­tuaires qui ont accueilli la FSSPX et Mgr de Galarreta avec faste. Les vases sacrés, les orne­ments, la crosse, pro­ve­nant du tré­sor des sanc­tuaires, avaient été mis à dis­po­si­tion, grâce à l’ac­cueil réser­vé par Mgr Brouwet.

Puisse cette sym­pa­thie s’é­tendre à d’autres dio­cèses tant les preuves d’os­tra­cisme sont plus nom­breuses que l’in­verse :

29 sept. 2012 : repor­tage pho­tos à la basi­lique Notre-​Dame de l’Epine inter­dite aux « tradis »
7 mai 2011 – Mgr Scherrer, évêque de Laval, ferme la basi­lique de Pontmain aux traditionalistes
19 mars 2011 – Tous à ND-​de-​Marceille mal­gré les oukazes de Mgr Planet !

Deo gra­tias !

Suite des reportages

Le cha­pe­let médi­té audio par M. l’ab­bé Guillaume Gaud
Le mot de conclu­sion audio de M. l’ab­bé Régis de Cacqueray

Merci aux repor­ters et pho­to­graphes :
Photos ori­gi­nales de T. Uveteau, T. Valadier et de nom­breux fidèles.
Son et enre­gis­tre­ments : M. l’ab­bé Jean-​Baptiste Quilliard