Reportage n° 01 du 28e Pèlerinage à Paray-​le-​Monial : samedi 10 mars 2018 – Organisé par le prieuré Notre-​Dame du Pointet

Messe du soir célé­brée dans l’é­glise d’Anzy

Ce sont envi­ron 120 pèle­rins, venus de la grande région autour de Paray-​le-​Monial, voire de beau­coup plus loin, qui se sont réunis à Semur-​en-​Brionnais pour rece­voir la béné­dic­tion de départ dans la belle église romane du vil­lage, avant d’entamer ce pèle­ri­nage de croi­sade pour le Christ-​Roi. Les deux cha­pitres étaient ani­més spi­ri­tuel­le­ment par les quatre sémi­na­ristes d’Écône venus nous prê­ter leur concours. Qu’ils en soient cha­leu­reu­se­ment remerciés !

La Providence nous a gâté ce jour-​là par un temps clé­ment, alors que l’on atten­dait de la pluie ! En fin d’après-midi, ce sont 140 per­sonnes qui ont la grâce de pou­voir assis­ter à la messe solen­nelle du Sacré-​Cœur dans la splen­dide église d’Anzy-le-Duc, dont la res­tau­ra­tion enfin ache­vée a per­mis de mettre en valeur les fresques médiévales.

C’est M. l’abbé Louis-​Marie Turpault, du prieu­ré du Pointet et des­ser­vant de Paray-​le-​Monial qui célé­brait la messe, assis­té de Monsieur l’abbé Bertrand Lundi, direc­teur de l’école Sainte-​Catherine-​de-​Sienne d’Unieux et des­ser­vant de Roanne, et de M. l’abbé Louis Gravrand, sémi­na­riste d’Écône.

Le soir, nous logions comme de cou­tume dans les locaux — très confor­tables pour un pèle­ri­nage…— de la Maison Familiale d’Anzy-le-Duc.

Après la tra­di­tion­nelle et récon­for­tante soupe aux choux, Monsieur l’abbé Pascal Gendron a réga­lé tout son audi­toire, de petits et de grands, d’une his­toire pas­sion­nante et ter­rible, tirée de sa longue expé­rience missionnaire !

Suite des reportages

Reportage n° 02 – Dimanche 11 mars 2018
Reportage n° 03 du 28° Pèlerinage à Paray-​le-​Monial : la vidéo du Sancte Pie decime