Communiqué du mardi 4 avril 2006


Pourquoi je ne condamnerai pas Honneur.org

Le District de France a déjà expri­mé une fois sa posi­tion par rap­port au site Honneur.org (1). Ce site s’est fixé comme but de défendre la Fraternité Saint-​Pie X par des méthodes et des moyens dont ses res­pon­sables ont fait le choix.

Il m’a par­fois été repro­ché de ne pas condam­ner l’en­tre­prise à laquelle il s’est atte­lé. En réaf­fir­mant ici que ce site indé­pen­dant, Honneur.org, n’a été ni fomen­té, ni n’est contrô­lé par la Fraternité Saint-​Pie X, je tiens à dire aujourd’­hui pour­quoi l’on n’ob­tien­dra pas de moi sa condamnation.

La Fraternité Saint-​Pie X, ses auto­ri­tés et ses membres consti­tuent la cible pri­vi­lé­giée tant de la presse anti­clé­ri­cale et maçon­nique – ce dont je ne m’é­tonne pas – que des milieux sédé­va­can­tistes en pas­sant par la mou­vance ecclésiadéiste. 

Face à ce tom­be­reau d’in­sultes, de calom­nies répé­tées, com­ment s’é­ton­ner que quelques per­sonnes indi­gnées et exas­pé­rées de la manière dont on pou­vait traî­ner dans la boue la Fraternité Saint- Pie X se soient orga­ni­sées pour en prendre la défense.

Ils ont choi­si leurs moyens et leurs méthodes. Que cer­tains soient contes­tables est pos­sible ; que je n’en aurais pas fait le choix si j’a­vais eu à déci­der de notre défense, est cer­tain. Mais que je doive condam­ner ceux qui ont pris sur eux de défendre la Fraternité avec une telle téna­ci­té, serait de l’ingratitude et de la sot­tise : je n’ai donc aucune inten­tion de le faire. 

Si j’en avais le loi­sir, il ne me serait d’ailleurs pas dif­fi­cile de mon­trer que les textes d’Honneur.org sont assez peu de choses en regard du tor­rent de mots doux dont la Fraternité se trouve chaque jour abreuvée. 

J’aspire, moi aus­si, au jour, qui fini­ra par venir parce que les calom­nia­teurs et les insul­teurs se seront tus, où Honneur.org n’au­ra plus à s’es­cri­mer sur son tra­vail actuel et pour­ra s’oc­cu­per à autre chose. 

Abbé R. de Cacqueray †
Supérieur du District de France 

Note (1)

Message adres­sé par La Porte Latine au nom du District de France à tout son fichier d’adresses élec­tro­niques le 6 sep­tembre 2005 : 

« Informations du 6 sep­tembre 2005 :
Mise au point : afin d’é­vi­ter toute confu­sion éven­tuelle et polé­miste, le District de France tient à sou­li­gner qu’il n’est en aucune manière enga­gé par les publi­ca­tions du site Honneur.org qui a pris la défense des prêtres et des auto­ri­tés de la FSSPX qui sont atta­qués sur divers vec­teurs informatiques. »