Le Lion des Flandres : la vie de Mgr Marcel Lefebvre racontée aux enfants, abbé B. Knittel – Editions Clovis

Le Lion des Flandres : pour­quoi ce titre ? Est-​ce qu’il y aurait dans les Flandres, région du nord de la France, de nom­breux lions ? Non, évi­dem­ment : il n’est pas ques­tion dans ce livre du roi des animaux.

Cependant, sur le bla­son de la Flandre un lion est des­si­né, et ce que ces pages racontent, c’est pré­ci­sé­ment l’his­toire d’un homme, ori­gi­naire des Flandres, qui eut une force com­pa­rable à celle du lion. Il s’ap­pe­lait Marcel Lefebvre. Il fut prêtre, mis­sion­naire, arche­vêque. Le pape lui confia des mis­sions très importantes

Ce livre fait décou­vrir sa vie vrai­ment pas­sion­nante. Elle fut une véri­table aven­ture qui le mena de Tourcoing au Gabon, de la Normandie au Sénégal, de Madagascar à la Corrèze, de Rome à la Suisse.

Il n’eut pas seule­ment la puis­sance du lion lors­qu’il fal­lut batailler contre l’er­reur dans l’Eglise, mais la dou­ceur et la séré­ni­té du félin. Il fut un ami de Dieu. Ceux qui l’ont connu l’ont beau­coup aimé. Pour la pre­mière fois, sa vie est racon­tée aux enfants.

Extrait :

— Les enfants, la récréa­tion est finie, placez-​vous bien en rangs.
Les voi­ci enfin ali­gnés, rec­ti­fiant une tenue mise à mal par la par­tie de bal­lon, échan­geant quelques sou­rires enten­dus, ou se pré­pa­rant à reprendre les acti­vi­tés de l’après-midi. Tout devant, Clotilde a un air son­geur, comme bien sou­vent d’ailleurs. Elle observe un cadre qu’elle n’avait pas remar­qué jusqu’alors. Soudain, elle s’adresse à son direc­teur :
— Monsieur l’abbé, qui est ce per­son­nage sur la pho­to­gra­phie, juste der­rière vous ?
Il n’en faut pas plus pour rompre le silence, et cha­cun pose sa petite ques­tion.
— Oui, qui est-​ce ? Il a une sou­tane noire comme vous, mais semble por­ter un col­lier.
— Et pour­quoi est-​il entou­ré d’enfants noirs ?
— C’est un prêtre bar­bu ! reprend Maxime, qui ne perd jamais une occa­sion d’amuser ses cama­rades.
— Silence, les enfants, silence !
Monsieur l’abbé essaie de reprendre en main sa petite troupe dif­fi­cile à contrô­ler.
— Ce n’est pas sim­ple­ment un prêtre, mes enfants, c’est un évêque. Il porte une croix pec­to­rale et, s’il est bar­bu et entou­ré d’enfants noirs, c’est parce que cette pho­to­gra­phie a été prise dans une mis­sion d’Afrique. Cet évêque mis­sion­naire, c’est Monseigneur Marcel Lefebvre, le fon­da­teur de la Fraternité Sacerdotale Saint-​Pie X dont dépend votre école. Vous ne l’avez pas connu car il est mort en 1991. Si vous êtes sages, je pro­fi­te­rai des pro­chains cours de catéchisme…

Source : La Porte Latine du 15 novembre 2017

A com­man­der en ligne aux Editions Clovis au prix de 12.00 €