Tradition catholique en Afrique n° 10 de juin 2012 – Les 25 ans de la Mission St-​Pie X au gabon

Sommaire de ce numéro spécial Gabon

- Éditorial p 2
– Le Gabon en chiffres p 2
– Interview du Père Groche p 3
– Album de pho­tos p 6–7
– Prêtres & Frères au Gabon p 6–7
– Interview du Père Médard et du Père Paterne p 9
– Pour nous aider p 12
– La Fraternité en Afrique p 12

Ne manquez pas de lire le reportage sur le développement
de la FSSPX au Gabon et ailleurs en Afrique.…(Voir le bulletin ci-dessous)

Notre gratitude va à tous ceux qui ont permis l’ouverture, le développement, et le rayonnement de la Mission- Abbé Loïc Duverger, supérieur du District d’Afrique

Chers amis bienfaiteurs,

En jan­vier 2011, nous fêtions les 25 ans de la Mission Saint Pie X. En cette année 1986, la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X ouvre en Afrique deux mai­sons, une au Gabon et une au Zimbabwe, après avoir ouvert l’an­née pré­cé­dente en 1985 le prieu­ré à Johannesburg en Afrique du Sud.

Le sen­ti­ment qui doit nous ani­mer en célé­brant les 25 pre­mières années de la Mission Saint Pie X est la gra­ti­tude. Vertu annexe de la ver­tu de jus­tice, elle fait recon­naître le bien­fait reçu, elle fait remer­cier et pousse à rendre le pareil, à don­ner plus qu’il a été reçu.

Qui peut comp­ter les bien­faits que le Bon Dieu a accor­dés à cette fon­da­tion deman­dée par Monseigneur Lefebvre ? Combien d’âmes y trouvent ou y retrouvent la grâce de la Foi dans le Baptême ou dans une bonne Confession ? Combien sont for­ti­fiés par la Confirmation admi­nis­trée chaque année par un évêque de la Fraternité ? Quelle foule immense peut assis­ter à la Messe célé­brée chaque jour et pui­ser dans le renou­vel­le­ment du Sacrifice de la Croix, dans la Communion, la force de res­ter fidèles à ses enga­ge­ments de catho­lique ? Combien reçoivent la grâce de la per­sé­vé­rance finale aux der­niers ins­tants de la vie par la visite du prêtre venu appor­ter l’Extrême Onction ?

Dieu dans sa misé­ri­corde accorde la grâce et le salut par le prêtre. Il prêche et enseigne pour ouvrir les âmes à la grâce de Dieu. Par lui, l’eau du Baptême coule sur le front. Par ses mains consa­crées, des­cend sur l’au­tel le Sauveur qui se donne à l’âme dans la Communion. Par ses mains encore, l’âme sort du péché et retrouve la grâce, à la Confession. C’est lui tou­jours qui pré­pare le mori­bond à mou­rir dans la grâce de Dieu pour gagner le Ciel.

Voilà pour­quoi, nous publions la liste de tous les prêtres qui se sont dévoués à la Mission depuis 25 ans. Chacun retrou­ve­ra celui qui l’a bap­ti­sé, l’a confes­sé, l’a com­mu­nié, lui, un membre de sa famille ou de ses amis et cha­cun ren­dra à Dieu l’ac­tion de grâce néces­saire pour tant de bénédictions.

Cette gra­ti­tude envers les prêtres doit s’é­tendre aux frères et aux soeurs qui se dévouent sans comp­ter dans la dis­cré­tion et dans une grande géné­ro­si­té aux soins des âmes. Que d’heures pas­sées devant le Tabernacle à prier Dieu de bénir la Mission et tous ceux qui y viennent. Combien d’heures de caté­chisme pour ensei­gner à connaître, aimer et ser­vir Dieu ! Quel dévoue­ment pour tenir la mai­son de Dieu étin­ce­lante de pro­pre­té et de beau­té afin que la gloire de Dieu puisse écla­ter ! Quel sou­ci des âmes pour les aider à pro­gres­ser dans la vertu.

Notre gra­ti­tude va à tous ceux qui depuis le début ont per­mis l’ou­ver­ture, le déve­lop­pe­ment, et le rayon­ne­ment de la Mission. Les citer est impos­sible, la liste est trop longue et nous oublie­rons les ano­nymes qui n’ont rien fait de visible, mais qui par leurs prières, leurs sacri­fices, leurs aumônes, ont contri­bué gran­de­ment devant Dieu au déve­lop­pe­ment de cette oeuvre magnifique.

A tous notre gra­ti­tude est acquise. Tous nous deman­de­rons à Dieu de ne pas oublier ces bien­faits que beau­coup d’autres n’ont pas eu la grâce de recevoir.

« Que pourrai-​je rendre pour tous ces bien­faits ». Pour être par­fait dans la gra­ti­tude, le chré­tien doit rendre les bien­faits reçus et les mul­ti­plier. Le peut-​il seule­ment ? Oui, en fai­sant fruc­ti­fier, comme le ser­vi­teur fidèle, le talent reçu. Il ne faut pas l’en­fouir, s’en réjouir et en pro­fi­ter égoïs­te­ment. Il faut mul­ti­plier les bien­faits reçus.

Cela a déjà com­men­cé par les belles voca­tions sacer­do­tales et reli­gieuses qui ont ger­mé à la Mission. Cela doit conti­nuer tou­jours par l’exemple de la vie sainte de chaque fidèle de la Mission Saint Pie X, et par la mul­ti­pli­ca­tion des familles chré­tiennes où les com­man­de­ments de Dieu sont res­pec­tés où l’é­du­ca­tion chré­tienne est pro­di­guée aux enfants pour en faire des chré­tiens pra­ti­quants fermes dans la Foi.

Ces voca­tions, ces chré­tiens exem­plaires, ces familles chré­tiennes atti­re­ront les âmes à la vraie

Messe, à la vraie doc­trine, au véri­table amour de Jésus-​Christ et seront le rayon­ne­ment et la marque de la Mission Saint Pie X dans le futur. Que Dieu bénisse par les mains de sa Très Sainte Mère, les 25 pro­chaines années de la Mission Saint Pie X.

Abbé Loïc Duverger, supé­rieur du District d’Afrique

Interview du Père Patrick Groche, fondateur de la Mission Saint Pie X

Cliquez ici pour lire l’in­ter­view de l’ab­bé Groche

Lire et imprimer tout le bulletin en français


Pour impri­mer le bul­le­tin en fran­çais, cli­quez sur l’image

Pour tout renseignement et abonnement :

Tradition
Maison de dis­trict – Our Lady Queen of Africa House P.O. Box 14881 Bredell 1623 Afrique du Sud
ou fsspx.africa.sec@gmail.com
(Chèques à l’ordre de « Mission de la FSSPX »)

Le District d’Afrique

Supérieur du District : Father Loïc Duverger

Our Lady Queen of Africa House
458 Shamrock Road
PO Box 14881
ZA – Bredell 1623
South Africa.
09 70 40 80 00 [Depuis la France]
00 27 110 8353 57 [Depuis le reste du monde]
00 27 866 970 120
Les pages consa­crées aux acti­vi­tés du District d’Afrique