Un ancien “évêque” épiscopalien ordonné prêtre catholique – AC du 06/​12/​09


Sauf avis contraire, les articles, cou­pures de presse, com­mu­ni­qués ou confé­rences
que nous publions ici n’é­manent pas des membres de la FSSPX et ne peuvent donc être consi­dé­rés comme reflé­tant la posi­tion offi­cielle de la Fraternité Saint-​Pie X

In Americatho du 06/​12/​09

Depuis que j’ai ouvert mon blogue, en mars 2007, quatre « évêques » épis­co­pa­liens (angli­cans à la mode U.S.) ont fait retour à Rome (ici, ici, et encore …).

James B. Lipscomb, ancien « évêque » épis­co­pa­lien de Saratosa (sud-​ouest de la Floride), qui était entré dans la pleine com­mu­nion de l’Église en 2007, a été ordon­né prêtre mer­cre­di 2 décembre der­nier des mains de Mgr John Favarola, arche­vêque de Miami (Floride) et en pré­sence de Mgr Robert Lynch, évêque de St. Petersburg (Floride), qui est son direc­teur spi­ri­tuel depuis 2007. 

L’ordination sacer­do­tale s’est dérou­lée en la cha­pelle du Centre de retraites spi­ri­tuels Bethany de Lutz (Floride) dont il est désor­mais le direc­teur spi­ri­tuel (pho­to ci-​dessous du nou­veau prêtre), en pré­sence d’une cen­taine de prêtres dio­cé­sains et de son épouse. La ville de Lutz (17 000 habi­tants) est sur le ter­ri­toire du dio­cèse de St. Petersburg. 

Âgé de 59 ans aujourd’hui, le P. Lipscomb est donc marié et père de deux enfants adultes. Il y a douze ans, il était à la tête d’un « dio­cèse » épis­co­pa­lien de 40 000 fidèles, et fut l’un des 19 « évêques » épis­co­pa­liens à signer une « décla­ra­tion de tris­tesse » lors de la nomi­na­tion de Gene Robinson, un homo­sexuel pra­ti­quant et « pac­sé », comme « évêque » épiscopalien.

Daniel Hamiche, In Americatho du 06/​12/​2009