Vœux du Supérieur du District de France aux fidèles

Chers amis,

Dans la nuit de Noël, une troupe de l’armée céleste va louer Dieu qui vient de naître en disant « sur la terre, paix aux hommes de bonne volon­té ». ( Evangile de la messe de minuit). On pour­rait en nos temps actuels dou­ter de la véra­ci­té de ce mes­sage angé­lique. Et pour­tant il est vrai ; il est révé­lé ; il est historique.

Le monde actuel est pro­fon­dé­ment agi­té, ter­ri­ble­ment per­tur­bé, et même vio­lem­ment désor­don­né. Il sombre dans la fré­né­sie du bien être maté­riel ; il s’enfonce dans le maté­ria­lisme le plus radical.

Quel contraste avec la Crèche. Notre Seigneur, Notre Dieu, s’incarne dans le dénû­ment ; sim­ple­ment ado­ré par sa Mère et saint Joseph. Quasiment rien d’ici-bas ne vient don­ner quelque éclat à cet évè­ne­ment qui est pour­tant le centre de monde. Tout a été fait par Jésus-​Christ et tout a été fait pour Lui.

Mais jus­te­ment, la paix est appor­tée, la tran­quilli­té de l’ordre est garan­tie. A l’instant même de la nais­sance de l’Enfant Dieu, toutes les choses, tous les ani­maux, toutes les per­sonnes sont à leur place bien pré­cise, pré­vue de toute éter­ni­té par la Providence . Et sur­tout toute la Crèche rayonne de la gloire de Dieu : les anges le proclament.

Si notre esprit, toute notre âme, est vrai­ment cen­tré sur la man­geoire de Bethléem alors, loin du monde et de son fra­cas, nous serons dans la paix : bien ordon­nés à Jésus-​Christ. Ce mys­tère de l’Incarnation vient répa­rer la déso­béis­sance ini­tiale. A nous, pour être dans la vraie paix, de nous age­nouiller, de nous pros­ter­ner et dire de tout notre cœur, notre révé­rence et notre ser­vi­tude à cet enfant qui est le Christ Roi.

Posséder tout l’univers et ne pas pos­sé­der Jésus-​Christ c’est ne rien avoir. Mais pos­sé­der Jésus-​Christ et pas le monde c’est tout avoir.

Je vous sou­haite donc une sainte et douce fête de Noël et je vous pré­sente aus­si tous mes voeux pour cette nou­velle année.

Abbé Benoît de Jorna, Supérieur du District de France de la FSSPX

FSSPX Supérieur du District de France

L’abbé Benoît de Jorna est l’ac­tuel supé­rieur du District de France de la Fraternité Saint Pie X. Il a été aupa­ra­vant le direc­teur du Séminaire Saint Pie X d’Écône.