logos-lpl-separator-blc

Confrérie du Très Saint Sacrement

a Paroisse est pour le peuple chré­tien le lieu de la Providence, le centre de la reli­gion, le bon ordre de la hié­rar­chie. (Dom Gaspard Lefebvre)

Le cœur de la paroisse c’est l’é­glise parois­siale où est conser­vé, au Tabernacle, le Très saint Sacrement.

  • Là seront mes yeux et mon cœur, dit Dieu.
  • Là nous pui­sons la force, la paix, la consolation.
  • Là nous pou­vons, comme les enfants de Fatima, conso­ler notre Dieu.
  • Là nous obte­nons les vic­toires dont nous avons besoin pour vivre, pour per­sé­vé­rer dans notre vie chré­tienne, pour débou­ter l’en­ne­mi : aujourd’­hui encore David doit vaincre Goliath, faute de quoi péri­raient tous les enfants du peuple chrétien.

« Faites des cœurs vicieux, prône la Contre-​Eglise, et vous n’au­rez plus de catholiques. »

Ce pro­gramme, sim­pliste mais effi­cace, ne s’accomplit-​il pas chaque jour sous nos yeux ?

N’est-​il pas actuel­le­ment l’ou­til pri­vi­lé­gié de l’es­cla­vage mon­dial auquel on nous conduit ?

N’est-​il pas le moyen infer­nal de la perte des âmes (par les médias et spé­cia­le­ment la télé­vi­sion, par l’Ecole, ou tout sim­ple­ment par la peur de paraître appré­cier les choses dif­fé­rem­ment des autres…

Règlement (révisé en mai 2006)

2 points obligatoires :

1°) Dire une fois par jour la prière ensei­gnée par l’Ange aux enfants de Fatima, ain­si que la Flèche d’Or de Sœur Marie de Saint- Pierre (car­mé­lite de Tours, + 1848)

2°) Faire une fois par semaine une visite d’un quart d’heure au Très Saint Sacrement (qui peut se faire éven­tuel­le­ment avant ou après la Messe dominicale).

3 points conseillés (sans être obligatoires) :

3°) Assurer une heure d’a­do­ra­tion lors de l’ex­po­si­tion solen­nelle du 1er ven­dre­di du mois. En cas de dif­fi­cul­té sérieuse, il est pos­sible de se trou­ver un rem­pla­çant qui sera effec­ti­ve­ment pré­sent à l’Adoration.

4°) Participer à la pro­ces­sion de la Fête-​Dieu ou du Sacré-Cœur.

5°) Etre tou­jours prêt, selon ses pos­si­bi­li­tés, sa condi­tion et son âge, à répondre à l’ap­pel du prêtre res­pon­sable en tout ce qui concerne le culte dû à Notre-​Seigneur au Très-Sacrement.

Grâces et faveurs spirituelles :

1°) Les messes du 1er jeu­di du mois et de la Fête-​Dieu sont dites à l’in­ten­tion des membres de la Confrérie.

2°) Indulgence plé­nière accor­dée par le Droit pour tout fidèle qui fait l’Adoration du Très saint Sacrement pen­dant une demi-heure.

Le tract de présentation à imprimer

Tract de pré­sen­ta­tion de la Confrérie du très Saint Sacrement

Renseignements

Directeur : Abbé Bruno Duthilleul
Confrérie du
Très Saint Sacrement
Prieuré Saint Pierre-​Julien Eymard
22, Chemin du Bachais
38240 MEYLAN
04 76 41 27 19
04 76 41 29 02