logos-lpl-separator-blc

Militia Mariae

Conduire les âmes aux sacre­ments, aux prêtres, à Jésus, par Marie 

Aumônier National

Adresse de correspondance 

Militia Mariae
Prieuré Saint-Louis
25 rue François Bruneau
44000 NANTES 

fraternité sainte pie X

Présentation

Créé en Irlande en 1921 par Franck Duff pour faire face à l’appauvrissement spi­ri­tuel de cer­tains quar­tiers de Dublin, ce mou­ve­ment apos­to­lique a eu en peu de temps des résul­tats de conver­sion, de bap­têmes, de régu­la­ri­sa­tions de mariages… incroyables. Tout cela parce que la démarche de chaque légion­naire pro­vient d’une fusion entre ses dési­rs d’apostolat concret et la dévo­tion mariale : Marie et l’Apostolat. Voilà les deux mots clés !

Pas besoin d’être savant, pas besoin d’appartenir à un cer­tain niveau social, d’être jeune ou d’être à la retraite, pas besoin d’avoir un tem­pé­ra­ment par­ti­cu­lier pour faire par­tie de la « Légion de Marie » que nous nom­me­rons « Militia Mariæ ». La Vierge imma­cu­lée s’accommode de tout pour faire de cha­cun un Apôtre à Sa conve­nance !

L’Eglise catho­lique recon­nait comme fai­sant par­tie de ses enfants de pré­di­lec­tion, les âmes qui consacrent leur vie, leurs dési­rs, leur temps libres ( !) à la recherche des bre­bis per­dues. Aussi, les catho­liques fidèles à la Tradition, doivent prendre part à cet Apostolat Marial comme ils le font déjà pour de nom­breux Œuvres missionnaires.

Le fonc­tion­ne­ment un peu « mili­taire » de la Militia Mariæ offre deux moyens de par­ti­ci­pa­tion : en tant que membre priant (cha­pe­let quo­ti­dien plus quelques prières très courtes aux inten­tions de la Militia) et en tant que membre actif (Assistance à la réunion bimen­suelle et accom­plis­se­ment de la Mission apos­to­lique confiée).

Les mis­sions apos­to­liques deman­dées aux légion­naires se font tou­jours à deux sui­vant ce com­man­de­ment ensei­gné par Jésus Lui-​même « Allez deux par deux… ». Elles sont déci­dées d’un com­mun accord entre le prêtre et le pré­sident car le seul but de l’Apostolat est de conduire les âmes aux sacre­ments, aux prêtres, à Jésus par Marie.

Si un légion­naire doit accom­plir la mis­sion qui lui est confiée, celle-​ci est cepen­dant taillée sur mesure. Le pré­sident tient compte des capa­ci­tés et des dis­po­ni­bi­li­tés de cha­cun. Aussi les actions peuvent-​elles varier à l’infini : visite aux malades, aux familles en dif­fi­cul­tés, trac­tage, visite des mai­sons de retraites, dif­fu­sion de la bonne presse…

Mais sur­tout et avant tout, la « pru­nelle de la Militia » c’est le PORTE A PORTE. Car cette forme d’apostolat lui per­met de suivre et de pour­suivre le tra­vail com­men­cé sous la hou­lette de Marie. Ainsi, chaque foyer, chaque mai­son seront visi­tés par l’Immaculée grâce au tra­vail patient et per­sé­vé­rant des légion­naires jusqu’à abou­tir à la conver­sion totale des âmes vers leur Dieu.

Un catho­lique nor­mal est néces­sai­re­ment Apôtre de par son Baptême et sa Confirmation. Aussi, si cha­cun avec ses qua­li­tés met « la main à la pâte » et se fait le Chantre de Marie, il aura une joie par­ti­cu­lière au Ciel pour avoir hâté le Triomphe de l’Immaculée.

« Celui qui me met en Lumière aura la Vie éternelle. »

Pour toutes informations supplémentaires

Contacter le Secrétariat national :

Tel : 06 61 42 48 60

secretaireconcilium@gmail.com