Fideliter n° 252 de novembre-​décembre 2019 – L’État, éducateur universel ?

L’État, éducateur universel ?

Quand les lois menacent la bonne édu­ca­tion des enfants, il faut rap­pe­ler les prin­cipes natu­rels et catho­liques : de la famille, de l’Église et de la nation, laquelle est res­pon­sable en matière d’éducation ?

« Pour affai­blir encore l’influence de l’éducation fami­liale s’ajoute aus­si de nos jours ce fait que, presque par­tout, on tend à éloi­gner l’enfant, tou­jours plus et dès l’âge le plus tendre, de la famille ». Ces pro­pos sont d’une actua­li­té brû­lante. Ils cri­tiquent la place crois­sante prise par l’État dans l’éducation, tou­jours sous le pré­texte d’un mieux pour l’enfant. Pourtant, ils ont été écrits il y 90 ans qua­si­ment jour pour jour par le pape Pie XI !

À qui revient-​il d’enseigner et d’éduquer les enfants ?

Pour lire la suite :

Vous pou­vez vous pro­cu­rer la ver­sion papier dans votre cha­pelle ou sur

http://www.clovis-diffusion.com/