Mysterium Fidei n° 90 – 2018, une année cruciale

Janvier-​février-​mars 2018

Mysterium Fidei n° 90 – 2018, une année
cruciale, abbé François Fernandez

Cette année 2018, un cha­pitre géné­ral se tien­dra à Ecône au mois de juillet pour pro­cé­der à l’é­lec­tion du supé­rieur géné­ral, Mgr Bernard Fellay arri­vant au terme de son man­dat. C’est dire l’im­por­tance de cette année pour la Fraternité st Pie X.

Nous remer­cions notre supé­rieur de dis­trict de nous avoir adres­sé quelques recom­man­da­tions à cette occa­sion. Il est deman­dé aux prêtres de célé­brer une messe chaque mois à cette inten­tion à par­tir de jan­vier et aux fidèles, donc à plus forte rai­son au ter­tiaires qui font par­tie de la famille de la Fraternité, d’of­frir des prières spé­ciales pour implo­rer les lumières du Saint Esprit, la pro­tec­tion du Coeur Immaculé de Marie, et l’in­ter­ces­sion de st Pie X sur ce chapitre.

Celui-​ci doit aus­si débattre du bien com­mun interne de la Fraternité, de l’exa­men de son fonc­tion­ne­ment quant à la pour­suite de la fin pour laquelle elle a été fon­dée : le sacer­doce et tout ce qui le concerne. Mgr Bernard Fellay ajoute, dans une lettre du 1er novembre adres­sée aux membres de la Fraternité :

« Tout cha­pitre est un évè­ne­ment impor­tant de la vie d’une socié­té clé­ri­cale. Ce cha­pitre revêt pour nous un enjeu par­ti­cu­lier, car il devrait éta­blir, après des années de tâton­ne­ment, des bases plus stables pour assu­rer notre avenir. »

Dans cette même lettre, notre supé­rieur géné­ral nous recom­mande de conti­nuer de vivre dans l’es­prit du pèle­ri­nage de Fatima, et des grâces accor­dées par le Coeur Immaculé de Marie et, bien que la croi­sade du Rosaire soit ter­mi­née, de conti­nuer les bonnes habi­tudes de prières, de recueille­ment, de recours fré­quent à Notre-​Dame ain­si que la pra­tique de petits sacri­fices, si béné­fiques à notre vie spi­ri­tuelle. Voilà un bon pro­gramme pour l’an­née à venir.

Il nous est recom­man­dé en outre d’a­voir à coeur de deman­der pour nous-​même et tous les membres le zèle et l’a­mour pour notre famille spi­ri­tuelle, que nous gran­dis­sions dans la per­fec­tion qui nous est deman­dée et à laquelle nous nous sommes enga­gés par nos sta­tuts, et cela dans une union pro­fonde des coeurs au milieu de ce com­bat for­mi­dable qui semble faire actuel­le­ment trem­bler l’Église sur ses fondements.

Votre aumô­nier vous sou­haite une bonne et sainte année 2018

Abbé François Fernandez-Faya †

Intégralité du Mysterium Fidei n° 90

Accès à Mysterium fidei n° 90 au for­mat pdf