Très Sainte Trinité, envoyez des ouvriers en nombre suffisant dans votre moisson.

Du fond d’une cam­pagne lor­raine sort cette lita­nie

Très Sainte Trinité, envoyez des ouvriers en nombre suf­fi­sant dans votre moisson !

Jésus-​Eucharistie, pour que vos peuples ne meurent pas de faim, don­nez à tous des pré­pa­ra­teurs et des dis­tri­bu­teurs du Pain quo­ti­dien des âmes !

Cœur Sacré de Jésus, pour que le monde ne se refroi­disse pas, sus­ci­tez des légions de ministres de votre brû­lant amour !

Jésus Rédempteur, que vos bras éten­dus appellent des prêtres pour célé­brer par­tout la mise en exer­cice de l’œuvre de la Rédemption !

Sainte Vierge Marie, priez votre Fils, le sou­ve­rain Prêtre, de consa­crer beau­coup de coopé­ra­teurs de son sacerdoce !

Saint Joseph, patron de l’Église uni­ver­selle, priez pour que cette chère Épouse du Christ ait suf­fi­sam­ment de cler­gé dans ses sanc­tuaires et dans ses missions !

Saints anges, priez votre Roi et le nôtre de mul­ti­plier les apôtres qui le fassent connaître, aimer et ser­vir par tout son royaume d’ici-bas !

Saints du para­dis, priez pour que par­tout les hommes aient des pas­teurs les ame­nant à vous imi­ter sur terre et à vous retrou­ver dans le ciel !

Âmes du Purgatoire, priez pour qu’une aug­men­ta­tion du nombre de prêtres amène une aug­men­ta­tion du nombre des messes qui hâte­ront votre entrée au séjour des bien­heu­reux. Ainsi soit-il !

Un ami de La Croix.

[La Croix, 4–5 sep­tembre 1921 : Pour deman­der des prêtres]

Source : fsspx.ch