Vous êtes venus ici pour chercher Notre-​Seigneur Jésus-Christ

« Revêtez-​vous de Notre Seigneur Jésus-​Christ ! » (Rm 13,14)

Second article de la série sur les voca­tions sacerdotales.

Vous avez reçu une grâce toute par­ti­cu­lière, soit par l’in­ter­mé­diaire de vos parents, soit par l’in­ter­mé­diaire d’a­mis prêtres, vous avez reçu cette grâce extra­or­di­naire de la voca­tion sacerdotale.

Vous êtes venus, atti­rés ici, par quoi ? Pourquoi ? Pourquoi avoir choi­si ce sémi­naire ? Pourquoi être venus dans ces mon­tagnes de Suisse, dans ce petit coin d’Ecône ?
Vous y êtes venus non pas pour vous y trou­ver humai­ne­ment et maté­riel­le­ment d’une manière agréable, dans un site ravis­sant. Vous n’êtes pas venus non plus pour y cher­cher les sciences humaines. Vous auriez pu les trou­ver ailleurs et déjà beau­coup d’entre vous les ont recher­chées dans les uni­ver­si­tés dans les­quelles vous avez été appe­lés à tra­vailler et à étu­dier.
Vous êtes venus ici pour cher­cher Notre-​Seigneur Jésus-​Christ. Pour cher­cher Celui qui est la solu­tion de tous les problèmes.

Et après quelques mois de réflexion, déjà quelques-​uns d’entre vous me le disaient à l’oc­ca­sion des lettres qu’ils écri­vaient pour cette nou­velle année, vous avez com­pris, vous avez sai­si que dans cette mai­son, ce qui vous est don­né avant tout, c’est la science de Notre-​Seigneur Jésus-​Christ. C’est Lui qui est votre Maître. C’est Lui qui est l’ob­jet de votre science. C’est Lui qui est la source de votre sanc­ti­fi­ca­tion. Et c’est cela que nous dési­rons tous qui sommes ici, vos maîtres, de vous don­ner avant tout la science et l’a­mour de Notre-​Seigneur Jésus-Christ.

Et c’est pour­quoi cet habit que vous revê­tez ne sera ni plus ni moins que l’é­cho des paroles de saint Paul : Induimini Dominum Jesum ChristumRevêtez Notre-​Seigneur Jésus-​Christ (Rm 13,14).

[Mgr Lefebvre, Épiphanie, 7 jan­vier 1977]

Source : fsspx.ch

Fondateur de la FSSPX

Mgr Marcel Lefebvre (1905–1991) a occu­pé des postes majeurs dans l’Église en tant que Délégué apos­to­lique pour l’Afrique fran­co­phone puis Supérieur géné­ral de la Congrégation du Saint-​Esprit. Défenseur de la Tradition catho­lique lors du concile Vatican II, il fonde en 1970 la Fraternité Saint-​Pie X et le sémi­naire d’Écône. Il sacre pour la Fraternité quatre évêques en 1988 avant de rendre son âme à Dieu trois ans plus tard. Voir sa bio­gra­phie.